Les ministres européens de l’environnement ont discuté du pacte vert pour l'Europe et de la biodiversité

EU2019FI 19.12.2019 18.30
Dépêche
Photo: Union européenne

Le Conseil "Environnement" s'est réuni le 19 décembre à Bruxelles en vue de débattre des priorités de la politique de l'UE en matière d'environnement et de climat pour les prochaines années. Les ministres ont notamment adopté des conclusions définissant des orientations concernant les moyens de lutter contre la perte de la biodiversité.

Mme Krista Mikkonen, ministre finlandaise de l'environnement et des changements climatiques, a présidé cette réunion.

Le Conseil "Environnement" est la première formation du Conseil à laquelle la Commission a présenté le pacte vert pour l'Europe, publié le 11 décembre dernier.  Ce pacte contient les propositions de la Commission concernant des actions visant à réformer l'économie européenne et à résoudre la crise de durabilité.

Le Conseil a adopté des conclusions sur la lutte contre la perte de la biodiversité

L'autre thème principal de la réunion était la préservation de la diversité biologique. Le Conseil a adopté des conclusions sur des actions pour l'après-2020 afin de mettre un terme à l'appauvrissement de la biodiversité. Ces conclusions soulignent l'urgence de prendre les mesures nécessaires pour protéger et restaurer la biodiversité, ainsi que pour promouvoir les solutions écologiques. Elles attirent également l'attention sur l'importance de garantir un financement suffisant afin de pouvoir atteindre les objectifs fixés.

Ces conclusions contiennent, d'une part, un message destiné à la Commission, qui doit élaborer une proposition pour la nouvelle stratégie en faveur de la biodiversité dans le cadre du pacte vert pour l'Europe, et, d'autre part, un message destiné à la communauté internationale, qui devrait, au cours de l'année prochaine, se mettre d'accord sur les nouveaux objectifs post-2020 pour arrêter la perte de la biodiversité.

Informations complémentaires

Krista Mikkonen