Saut au contenu

Les priorités de la Commission en matière de politique énergétique à l'ordre du jour des ministres de l'énergie

EU2019FI
Julkaisuajankohta 4.12.2019 17.30
Dépêche
Photo: Mauri Vieru

Le Conseil "Transports, télécommunications et énergie" (Énergie) s'est réuni le 4 décembre à Bruxelles. Les énergies propres, les plans nationaux en matière d'énergie et de climat, ainsi que les priorités de la nouvelle Commission en matière de politique énergétique pour la période 2019-2024 étaient au cœur des discussions.

Cette réunion était présidée par Mme Hanna Kosonen, ministre des sciences et de la culture, 

Les ministres ont débattu des éventuels moyens de promouvoir, au niveau européen, l'intégration sectorielle intelligente, c'est-à-dire l'introduction coordonnée et flexible des énergies propres aux différents secteurs économiques tels que le chauffage, les industries et les transports.

Ils ont également abordé la question des plans nationaux en matière d'énergie et de climat, que les États membres sont désormais tenus d'élaborer conformément au mécanisme de gouvernance pour l'union de l'énergie. Ces plans permettent de suivre la contribution de chaque État membre à la réalisation des objectifs communs de l'UE en matière d'énergie et de climat à l'horizon 2030.

La nouvelle commissaire chargée de l'énergie, Mme Kadri Simson, a aussi présenté les priorités de la Commission dans le domaine énergétique pour la période 2019-2024. L'agenda de la Commission inclura, au moins, la promotion des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, le développement des énergies propres, ainsi que les investissements dans les technologies d'énergie propre. Les États membres ont exprimé leurs avis sur les priorités définies par la Commission.

Informations complémentaires

Hanna Kosonen