Menu

Les ministres de l’environnement et des changements climatiques se réunissent en Finlande afin de résoudre des problèmes liés à la crise de la durabilité

EU2019FI 19.6.2019 14.33 | Publié en français le 19.6.2019 à 14.51
Communiqué

La Finlande veut mettre la crise de durabilité et les solutions la concernant au cœur de la politique européenne. Les changements climatiques, la perte de biodiversité et l'économie circulaire sont les principaux thèmes de la réunion informelle des ministres de l'environnement et des changements climatiques, organisée à Helsinki les 11 et 12 juillet 2019.

Il s'agit de la deuxième réunion informelle des ministres durant la présidence finlandaise. Elle sera présidée par la ministre de l'environnement et des changements climatiques, Krista Mikkonen.

En ce qui concerne l'avenir de l'Europe, il est indispensable de trouver une solution à la crise climatique et de mettre fin à l'appauvrissement de la nature. La coopération internationale pour mener des actions variées, y compris le passage à l'économie circulaire, sont nécessaires afin de pouvoir résoudre cette crise. L'économie de l'UE doit se fonder davantage sur la durabilité, en accordant une attention particulière à l'atténuation des changements climatiques, à l'utilisation des ressources renouvelables écologiquement respectueuses et d'une durée de vie plus longue, ainsi qu'au recyclage. "Ce qu'on attend de l'Europe, c'est le leadership, et la présidence finlandaise veut aider l'UE à trouver des solutions communes", déclare la ministre de l'environnement et des changements climatiques, Krista Mikkonen.

Les ministres rechercheront des solutions internationales aux changements climatiques et à l'appauvrissement de la nature

Le 11 juillet, les ministres se réuniront pour discuter des objectifs de l'UE en matière de climat et des éventuels messages à transmettre lors du sommet sur le climat, convenu par le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies pour septembre. Ils évoqueront également la promotion des objectifs internationaux en la matière. La deuxième discussion de la journée s'intéressera à la biodiversité. La discussion sera ouverte par la vice-secrétaire générale de l'ONU et secrétaire exécutive du secrétariat de la convention sur la diversité biologique, Cristiana Pașca Palmer. Les ministres chercheront à déterminer quelles sont les priorités temporelles et quel sera le cadre de l'UE concernant les actions visant à mettre fin à l'appauvrissement de la nature. En 2020, les pays de la planète devront se mettre d'accord sur les nouveaux objectifs pour stopper cette évolution et pour améliorer l'état de la nature.

La réunion du 12 juillet sera consacrée à l'économie circulaire. Les intervenants principaux seront l'expert en économie durable Per Klevnäs, et le vice-président de la Commission européenne, le commissaire Jyrki Katainen. Les ministres se concentreront sur les solutions que l'économie circulaire offre pour lutter contre la crise climatique et la perte de la biodiversité. La réunion s'achèvera par une discussion sur les secteurs auxquels l'économie circulaire devrait être étendue et sur les éventuelles façons de le faire. 

La troisième présidence finlandaise débute le 1er juillet

La Finlande assume la présidence du Conseil de l’Union européenne du 1er juillet au 31 décembre 2019. La Finlande présidera les réunions formelles du Conseil qui auront lieu à Bruxelles et à Luxembourg, ainsi que les réunions informelles des ministres organisées en Finlande. La Finlande accueillera six réunions informelles des ministres et plusieurs réunions de groupes de travail et d'experts au Palais Finlandia d'Helsinki durant l'été et l'automne.

Pour assister aux réunions informelles des ministres organisées à Helsinki, les représentants des médias doivent s'accréditer au plus tard deux semaines avant la réunion. Concernant la réunion informelle des ministres de l'environnement et des changements climatiques, l'accréditation est ouverte jusqu'au 27 juin.

Le développement durable est systématiquement pris en compte dans l'organisation de la présidence finlandaise. Afin de réduire au minimum les émissions générées par les transports, toutes les réunions auront lieu dans la capitale finlandaise, Helsinki. La production du matériel destiné uniquement aux fins de la présidence est également très limitée, et la Finlande ne distribuera pas les traditionnels objets de la présidence. Les fonds prévus pour ces cadeaux seront entièrement utilisés pour compenser les émissions provoquées par les vols en avion des participants.

La présidence finlandaise fait avancer le travail du Conseil sur la législation européenne et les initiatives stratégiques et garantit la continuité de l'agenda européen. En outre, elle représente le Conseil auprès des autres institutions, notamment la Commission et le Parlement européen.

Informations complémentaires

Conseillère principale, affaires internationales, Liisi Klobut, tél. +358 295 250 131, pré[email protected] (réunion informelle des ministres de l'environnement)
Conseillère principale, environnement, Outi Honkatukia, ministère de l’environnement, tél. + 358 50 341 1758, pré[email protected] (changements climatiques)
Conseillère principale, environnement, Marina von Weissenberg, tél. +358 295 250 321, pré[email protected] (diversité biologique)
Conseillère principale Taina Nikula, tél. +358 295 250 202, pré[email protected] (économie circulaire)
Chef de la communication Riikka Lamminmäki, ministère de l’environnement, tél. +358 50 5762604, pré[email protected] (demandes d'interview)