La Finlande investit dans les compétences de l'avenir en Europe: selon son objectif, 1% des citoyens de l'UE devraient maitriser les bases de l'intelligence artificielle

EU2019FIMinistère de l'emploi et de l'économie
10.12.2019 12.00
Dépêche
Diplômés de la formation "Elements of AI" (Helsinki, 2018). Photo: Reaktor

La Finlande mettra la formation en ligne "Elements of AI" à disposition des citoyens de l'UE progressivement en cours des années 2020-2021. Il sera disponible dans toutes les langues officielles de l'Union. Il s'agit d'une initiative de la présidence finlandaise visant à faciliter l'adaptation aux mutations du monde du travail et à renforcer le leadership de l'Europe dans le domaine du numérique.

La formation en ligne "Elements of AI" consiste en modules de formation gratuits. Elle a été conçue et réalisée par l'Université d'Helsinki en collaboration avec l'entreprise technologique finlandaise Reaktor. Sa mission est d'encourager toutes les personnes à acquérir des connaissances élémentaires sur l'intelligence artificielle (IA), indépendamment de leur âge ou de leur niveau d'études. 

Cette initiative a été présentée au public le 10 décembre 2019 à Bruxelles, en marge de la réunion des ministres de l'emploi de l'UE.

"Cet investissement poursuit un triple objectif: investir dans le renforcement des compétences des personnes, améliorer la compréhension des citoyens européen de l'UE concernant le potentiel et la nature de l'intelligence artificielle dans la pratique et renforcer le leadership européen dans le domaine du numérique afin de soutenir ainsi la compétitivité de l'Union", affirme M. Timo Harakka.

"Les questions liées à l'IA sont toujours plus importantes. Pour en tirer parti au mieux, des compétences numériques sont nécessaires. Durant sa présidence du Conseil, la Finlande a systématiquement souligné que les mutations liées au travail et au marché du travail, ainsi qu'une concurrence internationale toujours plus féroce, provoquent la nécessité d'investir dans les personnes dans les États membres. Toutes les Européennes et tous les Européens devraient avoir l'accès à l'apprentissage continu durant toute leur carrière professionnelle indépendamment de leur âge et de leur niveau d'études", rajoute-t-il. 

Aujourd'hui, alors que notre présidence s'achève, nous voulons offrir quelque chose de concret. Quelque chose qui permet de répondre à l'un des défis les plus pressants pour l'Europe et la Finlande: le développement de l'habileté numérique", a déclaré le ministre.

Basée sur une étude réalisée par l'Université d'Helsinki, cette formation ouvre la voie à la compréhension critique de l'intelligence artificielle

Les universités sont créatrices de nouvelles idées et des innovations. Ainsi, elles jouent un rôle central pour assurer que l'avenir de l'Europe se construira sur la base des connaissances et des formations. Outre différentes applications commercialisées, le secteur de la recherche et les établissements d'enseignement supérieur développent des innovations sociales, telles que la formation proposée, qui peuvent être utiles à tout le monde. La formation "Elements of AI" se base sur un travail de recherche tenace et sur l'excellence en matière d'enseignement de l'Université d'Helsinki.

"L'Université d'Helsinki accorde une attention particulière au fait de s'assurer que ses compétences et ses travaux de recherche soient mis à la disposition de toute la société. Étant donné que la recherche sur l'intelligence artificielle se porte bien en Finlande, il a été tout à fait naturel de rendre l'enseignement en la matière encore plus accessible", dit M. Teemu Roos, responsable du cours et professeur associé en sciences informatiques à l'Université d'Helsinki.

L'intelligence artificielle et les technologies en général représentent un potentiel énorme pour l'Europe.

"Il est primordial que de plus en plus de personnes soient capables de comprendre le fonctionnement et les utilisations de différentes solutions. Nous accueillons avec l'enthousiasme la décision de diffuser cette formation à l'échelle européenne et dans plusieurs langues", déclare M. Ville Valtonen de l'entreprire Reaktor Education.

La formation "Elements of AI" fut initialement publiée en 2018, et elle existe déjà en anglais, en finnois, en suédois et en estonien. Selon notre objectif initial, 1% des Finlandais, soit 55 000 de personnes, devaient accomplir cette formation élémentaire. Nous l'avons atteint en quelques mois. "Elements of AI" est le cours le plus populaire jamais offert par l'Université d'Helsinki.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la présidence finlandaise du Conseil de l'Union européenne. La présidence finlandaise a travaillé avec les États membres pour dégager un consensus sur les conditions nécessaires à une croissance durable. Durant sa présidence, la Finlande a souligné l'importance du développement du marché unique et d'une meilleure utilisation de la recherche, des innovations et du numérique, ainsi que le rôle des investissements dans l'amélioration des compétences des citoyens.

Cette initiative, dotée d'un budget de 1,679 million d'euros, sera financée par le ministère finlandais de l'économie et de l'emploi.

Informations complémentaires

Pilvi Torsti, secrétaire d’État, ministère de l’emploi et de l’économie, tél. +358 407 191 206
Janne Känkänen, directeur des affaires européennes et internationales, ministère de l’emploi et de l’économie, tél. +358 503 964 990
Sari Lindblom, vice-présidente, Université d'Helsinki, tél. +358 400 846 672
Teemu Roos, professeur associé, Université d'Helsinki, tél. +358 445 231 238
Ville Valtonen, directeur commercial, Reaktor Education, tél. +358 503 237 203
Leila Vilhunen, conseillère spéciale, affaires européennes, Secrétariat général du gouvernement, tél. +358 503 249 719

Timo Harakka