Menu

Les ministres européens de l'intérieur ont évoqué l'avenir de la sécurité intérieure et de la politique d'immigration

EU2019FIMinistère de l´intérieur 18.7.2019 17.07 | Publié en français le 18.7.2019 à 17.17
Communiqué
Salle de réunion
Photo: Jussi Toivanen, Secrétariat général du gouvernement, Finlande

Outre la sécurité intérieure et les migrations, les ministres de l'intérieur se sont intéressés à la lutte contre les menaces hybrides. Ils ont également participé au premier exercice hybride de la présidence finlandaise pour les ministres, organisé sous la forme d'une discussion basée sur des scénarios.

Mme Maria Ohisalo, ministre de l'intérieur, présidait cette réunion du 18 juillet. M. Dimitris Avramopoulos, commissaire européen pour la migration, les affaires intérieures et la citoyenneté, ainsi que M. Julian King, commissaire européen chargé de l'union de la sécurité, étaient également présents.

Objectif: adopter une approche globale sur l'immigration

La première séance de travail de cette réunion informelle des ministres était consacrée à l'avenir de la sécurité intérieure. Les ministres de l'intérieur ont notamment abordé les possibilités de renforcer la coopération opérationnelle entre les autorités répressives telles que la police et les autorités de contrôle aux frontières. La discussion sur l'avenir de la sécurité intérieure se poursuivra tout au long de la présidence finlandaise.

En ce qui concerne l'immigration, la coopération avec des pays tiers, une politique efficace en matière de retour et de renvoi, ainsi que la réforme du régime d'asile commun, étaient au cœur du débat. Les ministres se sont également intéressés au rôle d'une politique d'immigration et d'asile équitable, efficace et résiliente face aux crises au regard de l'avenir de la libre circulation dans l’espace Schengen.

”Assurer une politique efficace en matière d'immigration et d'asile est une question primordiale pour l'avenir de l'UE au sens large. Nos discussions montrent que, malgré les difficultés rencontrées, les États membres partagent clairement une volonté politique pour faire avancer la réforme du régime d'asile européen commun. La présidence finlandaise entend saisir cette occasion et poursuivra cette réforme dans un esprit de coopération constructive”, déclare Mme Ohisalo.

Sensibiliser aux menaces hybrides et instruments de l'UE pour lutter contre celles-ci

Les ministres de l'intérieur ont tenu à Helsinki un débat politique autour d'une situation imaginaire concernant des menaces hybrides. L'objectif était de sensibiliser les ministres aux menaces hybrides, en mettant l'accent sur la sécurité intérieure. Les menaces hybrides portent ce nom car elles se situent au croisement des volets intérieur et extérieur de la sécurité.

Le but de cet exercice hybride était de renforcer le degré de préparation et les capacités d'assistance mutuelle des États membres, ainsi que de développer les mécanismes de coopération et de coordination existants. L'autre objectif était d'améliorer la capacité de réponse de l'UE et de ses États membres face aux menaces chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN).

”Il est essentiel d'évaluer les menaces hybrides du point de vue des acteurs de la sécurité intérieure. Si l'ultime responsabilité en matière de lutte contre les menaces hybrides appartient aux États membres, des menaces hybrides peuvent affecter plusieurs pays à la fois, et il est plus efficace d'y répondre par des actions coordonnées à l'échelle européenne. La discussion d'aujourd'hui a contribué au développement des capacités de réaction de l'UE et des États membres face aux menaces hybrides ainsi qu'au renforcement de la lutte en la matière”, dit Mme Ohisalo.

L'exercice organisé pour les ministres de l'intérieur s'inscrit dans la série de discussions basées sur les scénarios qui seront organisées durant la présidence finlandaise. Ces discussions seront menées au niveau des ministres et dans les groupes de travail pour développer les capacités de l'UE, renforcer les connaissances et améliorer la coopération entre les États membres.

Informations complémentaires

Responsable des affaires internationales Laura Yli-Vakkuri, ministère de l'intérieur, tél. +358 295 488 250, laura.yli-vakkuri(at)intermin.fi
Chef de la communication Saara Nevala, ministère de l’intérieur, tél. +358 50 555 5035, press(at)intermin.fi (demandes d'interview)

Maria Ohisalo