Menu

Les ministres européens des finances considèrent que les menaces hybrides méritent une attention accrue

EU2019FIMinistère des finances 13.9.2019 18.11 | Publié en français le 13.9.2019 à 18.34
Communiqué
Photo: Lauri Heikkinen / Secrétariat général du gouvernement, Finlande

La préparation pour faire face aux menaces hybrides était au cœur des débats durant la première journée de la réunion informelle des ministres des finances, vendredi 13 septembre. Les ministres ont également évoqué le renforcement de la lutte contre les changements climatiques.

Cette réunion, organisée à Helsinki, était présidée par M. Mika Lintilä, ministre des finances finlandais.

Il est nécessaire de renforcer la capacité du secteur financier à prévenir des menaces et des perturbations

Le secteur financier est chargé du fonctionnement de nombreux services parmi les plus critiques de nos sociétés, ce qui en fait une cible très attractive pour des actions hybrides malveillantes. Lors de leurs discussions, les ministres ont constaté qu'il faut renforcer les capacités de ce secteur à prévenir les menaces hybrides et les défaillances des infrastructures.

D'après M. Lintilä, il est important de sensibiliser les parties concernées sur les menaces hybrides dans le secteur financier. C'était la première fois que les ministres des finances ont abordé ce sujet. L'organisation des exercices, le partage d'informations et la coopération entre différentes autorités ont figuré parmi les principaux thèmes évoqués lors de ce débat.

M. Lintilä considère ce débat comme une avancée très importante.

"Nos discussions constituent un bon point de départ pour la coopération et le renforcement continu du rôle des ministres des finances en matière de lutte contre les menaces hybrides. Il est important que nous puissions protéger les systèmes essentiels au fonctionnement du secteur financier face à différentes menaces, et que nous puissions, le cas échéant, répondre à celles-ci – ensemble et par des actions coordonnées", a déclaré M. Lintilä.

Outre la préparation du secteur financier face aux menaces hybrides, les ministres des finances ont évoqué, durant cette première journée de réunion, le renforcement de la lutte contre les changements climatiques. Le débat sur le climat se poursuivra samedi 14 septembre, lorsque les ministres se pencheront sur la taxation de l'énergie.

Informations complémentaires

Martti Salmi, conseiller ministériel principal (secteur financier), ministère des finances, tél. +358 400 510 304, martti.salmi(at)vm.fi
Niina Nurkkala, conseillère spéciale du ministre des finances, tél. +358 50 347 2661, niina.nurkkala(at)vm.fi
Tommi Tolkki, conseiller en communication (demandes d'interview), ministère des finances, tél. +358 029 553 0269 (services pour les médias pendant la présidence finlandaise), press(at)vm.fi

Mika Lintilä