Menu

UE-Balkans occidentaux: la présidence finlandaise encourage le dialogue sur la justice et les affaires intérieures

EU2019FIMinistère de la justiceMinistère de l´intérieur 15.11.2019 12.06
Dépêche
Photo: Martin Manevski

Le Forum ministériel UE-Balkans occidentaux sur la justice et les affaires intérieures aura lieu à Skopje, en Macédoine du Nord, les 18 et 19 novembre 2019. Mme Anna-Maja Henriksson, ministre finlandaise de la justice, présidera la session "Justice". Mme Maria Ohisalo, ministre finlandaise de l'intérieur, présidera la session "Affaires intérieures".

Lors du forum, les ministres seront informés des progrès réalisés par les États des Balkans occidentaux concernant le développement de l'État de droit. L'objectif de ce forum est de réaffirmer l'engagement politique pour la poursuite des réformes entreprises, de discuter des manières d'accroître la coopération avec l'UE, ainsi que de déterminer comment l'UE peut continuer de soutenir la mise en place de réformes.

Les ministres de la justice discuteront de la promotion de l'État de droit dans la région des Balkans occidentaux. L'ordre du jour portera également sur les conditions de détention, le fonctionnement effectif du système judiciaire et la mise en place de recommandations concernant les pratiques électorales.

Les ministres de l'intérieur discuteront de la situation et des besoins des États de la route migratoire des Balkans occidentaux. Les Balkans occidentaux, qui constituent l'un des itinéraires principaux vers l'UE, font face à une forte pression migratoire. Les ministres de l'intérieur se pencheront aussi sur la question d'une coopération rapprochée en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisé et de contrôle des frontières.

Durant sa présidence du Conseil de l'UE, la Finlande cherche à promouvoir le dialogue avec les Balkans occidentaux dans le domaine de la justice et des affaires intérieures. Ce forum se rapproche de deux des objectifs de la présidence finlandaise: la promotion de la sécurité globale et le renforcement de l'État de droit et des valeurs communes.

L'Union a donc lancé un processus de stabilisation et d'association, afin que les pays concernés adhèrent à terme à l'UE, et a amorcé les négociations d'adhésion avec la Serbie et le Monténégro. L'ouverture et le développement de ces négociations dépend à bien des égards des progrès réalisés concernant l'État de droit dans les pays concernés.

Informations complémentaires

Marina Venäläinen, conseillère ministérielle, ministère de la justice, tél. +358 295 150 236
Ulriikka Johansson, conseillère principale, ministère de l'intérieur, tél. +358 295 488 695

Anna-Maja Henriksson Maria Ohisalo