Menu

Réforme de la politique agricole

La présidence finlandaise du Conseil de l'UE s'engage à faire avancer le plus possible la réforme de la politique agricole commune de l'UE.

La Commission européenne a publié durant l'été 2018 trois propositions législatives visant à réformer la politique agricole commune pour la période 2021–2027. Ces propositions répondent aux futurs défis et orientent l'aide au développement pour une agriculture plus durable et compétitive.

Les propositions de la Commission accordent une attention particulière aux jeunes agriculteurs, aux petites et moyennes exploitations agricoles, ainsi qu'à la lutte contre les changements climatiques, à l'environnement, au renouvellement des générations d'agriculteurs et à la sécurité et à la qualité des aliments.

Les propositions de la Commission ont été examinées par le Conseil et le Parlement européen

Depuis leur publication, les propositions de la Commission ont fait l'objet de discussions dans différents groupes de travail du Conseil, au Comité spécial Agriculture et au Conseil "Agriculture et pêche". À la fin de la présidence roumaine, le Conseil adoptera un rapport qui décrira l'état d'avancement de chaque proposition de règlement et énuméra les sujets encore ouverts. En ce qui concerne les trois propositions de règlements, les versions modifiées de ces textes ont également été présentées durant la présidence roumaine.

Les décisions concernant ces règlements seront adoptées conjointement avec le Parlement européen. Le Parlement européen a examiné ces propositions en même temps que le Conseil. Les rapports rédigés par la commission de l'agriculture du Parlement européen n'ont pas encore fait l'objet de débat en plénière au Parlement. Le nouveau Parlement décidera de la poursuite des discussions après avoir pris ses fonctions à l'été 2019.

La présidence finlandaise s'est donné pour objectif de parvenir à un consensus entre les États membres

La Finlande continuera les efforts visant à faire progresser la réforme au sein du Conseil. Son objectif est de parvenir à un consensus le plus large possible concernant différentes positions des États membres.

À condition que la solution relative au cadre financier pluriannuel soit trouvée durant la présidence finlandaise, il serait également possible d'adopter un accord politique sur cette réforme. Ainsi, il serait possible d'entamer les négociations en trilogue avec le Parlement européen.

Propositions législatives de la Commission

Informations complémentaires

Président du Comité spécial Agriculture Kari Valonen, tél. +32 470 850 982, courrier électronique: [email protected]
Chef d'unité Ahti Hirvonen, tél. +358 50 346 6577, [email protected]