Menu

Gestion globale des migrations

La gestion efficace des migrations nécessite l'adoption d'une approche intégrée qui prend en compte les dimensions intérieure et extérieure de ce phénomène. L'UE est mieux placée pour la gestion des migrations que les États membres individuels, car elle dispose d'un large éventail d'outils et sa position est plus forte sur le plan international.

La politique en matière d'asile et d'immigration axée sur les droits de l'homme se fonde sur les conventions internationales, sur la coopération entre différentes autorités, sur le contrôle efficace des frontières extérieures, ainsi que sur des procédures d'asile appropriées, rapides et de qualité du point de vue de la protection judiciaire.

Pendant la présidence finlandaise, il est important 

  •   d'avancer dans le processus visant à l'adoption d'un régime d'asile européen commun
  •   d'élaborer un programme européen de réinstallation, soutenu par des incitations économiques suffisantes
  •   de suivre efficacement différents itinéraires et d'analyser les données du "tableau de situation"
  •   d'utiliser tous les moyens à disposition de l'UE dans le cadre des politiques commerciales, de développement et des visas, y compris des mesures incitatives positives ou négatives, afin de mettre en place une politique efficace et solide en matière de retour.

L'agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes renforcée aidera les États membres à contrôler leurs frontières et à améliorer l'efficacité des retours des immigrés en situation irrégulière. Par conséquent, cette agence joue un rôle de premier plan pour protéger l'espace Schengen et garantir la libre circulation.

En savoir plus sur la politique migratoire de l'UE

EU2019FI document de fond: La gestion des migrations repose sur la coopération entre l'UE et ses partenaires

EU2019FI document de fond: Le contrôle efficace des frontières extérieures, une condition pour la libre circulation

Conseil: Politique migratoire de l'UE