Menu

Contexte: Réchauffement climatique et objectifs de réduction d'émissions

Le rapport du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) constate que la température de la planète a déjà augmenté d'environ 1°C par rapport à l'ère préindustrielle. Si le réchauffement continue au rythme actuel, le seuil de 1,5°C sera dépassé avant 2050. 

Le rapport du GIEC observe qu'en dépassant ce seuil le réchauffement climatique accélèrerait considérablement l'extinction de certaines espèces, rendrait inhabitables de plus en plus de régions et constituerait une menace à la disponibilité des ressources hydriques et à la production alimentaire.

En ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques, il est important de réduire les émissions de gaz à effet de serre qui sont à l'origine du réchauffement de la planète. Cela implique une coopération internationale. Les conventions et les accords de l'ONU sur le climat sont au cœur de la politique internationale en la matière. Il s'agit du protocole de Kyoto, ainsi que de l'accord de Paris sur le climat qui a été signé en décembre 2015. 

L'objectif de l'accord de Paris est de maintenir l'augmentation moyenne de la température mondiale en dessous de 2°C par rapport à l’ère préindustrielle. Les parties de l'accord se sont engagées à prendre des mesures visant à contenir la hausse de température sous les 1,5°C. 

L'UE, acteur essentiel de la politique internationale en matière de climat 

L'UE joue un rôle essentiel dans la politique internationale en matière de climat. Le protocole de Kyoto à la convention-cadre de l'ONU sur les changements climatiques, ainsi que le paquet législatif sur l'énergie et le changement climatique, orientent les politiques climatiques de l'UE jusqu'en 2020. L'accord de Paris vise la période d'après 2020, lorsque la 2e période d'engagement au titre du protocole de Kyoto aura pris fin. 

Les États membres examinent actuellement les objectifs de réduction des émissions à l'horizon 2030 et 2050. Les États membres de l'UE et les autres parties de l'accord de Paris se sont engagées à mettre à jour leurs objectifs nationaux de réduction des émissions pour 2030 et à déterminer les objectifs à long terme de l'ONU en la matière pendant l'année 2020. 

La communication de la Commission européenne "Une planète propre pour tous – Une vision européenne stratégique à long terme pour une économie prospère, moderne, compétitive et neutre pour le climat" a lancé les discussions sur les préparatifs à faire au niveau de l'UE en vue de transmettre à l'ONU la stratégie européenne à long terme en faveur du climat. L'objectif est de déterminer, dans le cadre de la stratégie, comment et à quel niveau l'UE s'engage pour la neutralité en carbone. Dans une société neutre en carbone, la quantité de carbone émis correspond à la quantité que cette société est capable d'absorber. La présidence finlandaise veut poursuivre les discussions sur cette stratégie.

Trois étapes importantes concernant la politique européenne en matière de climat

  1. Les premières discussions sur les changements climatiques au Conseil européen ont été menées à la suite du premier rapport du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) en 1990. Le Conseil se préparait alors pour le sommet de l'ONU sur le climat. Il a été décidé que les émissions de gaz à effet de serre de l'UE devaient être équilibrées au niveau de 1990 au plus tard en 2001. 
  2. Le protocole de Kyoto, le premier accord juridiquement contraignant sur le climat, a été signé en 1997. Il complète la convention-cadre de l'ONU sur les changements climatiques et contribue à la réalisation des objectifs de cette dernière en confirmant les obligations juridiquement contraignantes pour les émissions de gaz à effet de serre des pays développés. L'UE et ses États membres ont ratifié ce protocole. L'UE a adopté le paquet législatif sur l'énergie et le changement climatique à l'horizon 2020 afin de répondre aux objectifs du protocole de Kyoto.
  3. L'UE a officiellement ratifié l'accord de Paris en 2016. Cet accord mondial sur le climat a été signé le 12 décembre 2015 à Paris. Il inclut un plan d'action visant à limiter le réchauffement de la planète considérablement sous la barre des 2°C. Il sera appliqué dès 2020. Afin de répondre à l'accord de Paris, l'UE a adopté un paquet législatif dont la mise en œuvre s'étend jusqu'en 2030. 

En savoir plus sur la politique internationale en matière de climat

Conseil: La lutte contre le changement climatique dans l'UE

Conseil: Infographie - Changement climatique: comment l'UE va-t-elle concrétiser ses engagements? 

Conseil: Accord de Paris sur le changement climatique

Commission: Objectifs et stratégies climatiques