L'Union européenne, un acteur fort, uni et efficace sur la scène internationale

Afin d'assurer la prospérité, le succès et la sécurité de l'Europe, l'UE doit mener une action forte au-delà de ses frontières. La présidence finlandaise soutiendra le travail du haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité visant à renforcer l'action extérieure conformément à la stratégie globale pour la politique étrangère et de sécurité de l'UE.

La situation de l'Europe sur la scène internationale aujourd’hui est complexe. Par conséquent, il est pertinent de renforcer l'unité, la cohérence et l'efficacité de l'action extérieure de l'UE. Pour ce faire, les États membres doivent être davantage disposés à faire des compromis et à s'engager dans des actions communes. L'utilisation uniforme des instruments de l'action commune de l'UE et l'accélération du processus de prise de décision sont tout aussi importantes. La présidence finlandaise compte poursuivre les discussions sur l'introduction du vote à la majorité qualifiée dans certains secteurs de la politique étrangère et de sécurité. 

La réforme du financement des relations extérieures de l'UE pour le prochain cadre financier pluriannuel (2021-2027) pourrait aussi contribuer à la cohérence des actions extérieures. L'Union devrait prévoir un système plus simple et plus flexible qui permettrait de soutenir les objectifs thématiques par un financement présentant un bon rapport coût/efficacité.

Pendant la présidence finlandaise, il est important

  • de renforcer et, le cas échéant, réformer le système multilatéral fondé à l'ONU et aux règles
  • de mettre le respect du droit international et des droits de l'homme universels, ainsi que la promotion de la démocratie et de l'État de droit, au cœur de toute action extérieure de l'UE
  • de conserver le rôle central de l'UE dans les domaines de la politique de développement et de l'aide humanitaire et dans la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et de l'accord de Paris sur le climat
  • de tenir compte de l'égalité entre les femmes et les hommes et des droits des filles de manière transversale de renforcer la participation de l'UE dans la prévention des conflits et de la médiation en faveur de la paix 
  • de développer le partenariat UE-Afrique pour qu'il soit plus égalitaire et bénéfique pour les deux parties.
  • de préserver le partenariat entre l'UE et les États-Unis visant à garantir la prospérité et la sécurité
  • de réexaminer les relations de l'UE avec la Chine en adoptant une approche stratégique et globale
  • de poursuivre une politique cohérente et uniforme à l'égard de la Russie
  • de renforcer la stabilité et la résilience des sociétés dans le voisinage de l'UE
  • de continuer le travail concernant les perspectives d'élargissement dans les Balkans occidentaux
  • de renforcer la politique arctique de l'UE en mettant l'atténuation des changements climatiques au cœur de ses actions.

Contexte: Politique étrangère et de sécurité commune

La politique étrangère et de sécurité commune permet d'augmenter le poids politique de chaque État membre sur la scène internationale par rapport à des actions individuelles. Le Conseil européen est le principal organe décisionnel de l'UE en matière de politique étrangère, et la majeure partie des décisions y liées sont prises à l'unanimité.

Le Conseil des affaires étrangères est responsable de l'action extérieure de l'UE, qui comprend la politique étrangère, la défense et la sécurité, le commerce, la coopération au développement et l'aide humanitaire. La principale mission du Conseil dans ce domaine est de garantir l'unité. la cohérence et l'efficacité de l'action extérieure de l'UE. Il assure cette tâche en coopération avec la Commission européenne et avec le soutien du haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Trois étapes importantes concernant la politique étrangère et de sécurité de l'UE:

  1. La politique étrangère et de sécurité commune a été instaurée par le Traité de Maastricht, qui est entré en vigueur en 1993. 
  2. La fonction du haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, ainsi que le service européen pour l'action extérieure, ont été créés par le Traité de Lisbonne, en vigueur depuis 2009. 
  3. La stratégie globale pour la politique étrangère et de sécurité de l'UE a pour objectif de renforcer l'unité de l'UE et d'accroître son influence sur la scène internationale. Cette stratégie a été publiée en 2016.

En savoir plus sur l'action extérieure de l'UE

Service européen pour l'action extérieure 

Conseil: Conseil des affaires étrangères (CAE) 

Service européen pour l'action extérieure: Stratégie globale pour l'action extérieure  (en anglais)

EU2019FI document de fond: Politique arctique